Le Kick-boxing

Nous proposons également des cours de Kick-boxing, contactez-nous pour plus de renseignements.

Au début du siècle, la pratique du Muay Thaï était enseignée dans les écoles de Bangkok. Tous les coups étaient permis dans les combats, sans rounds ni catégorie de poids. Les combattants protégeaient leurs mains en utilisant des bandes de coton enduites de colle, auxquelles on ajoutait parfois du verre brisé. En 1921, le gouvernement interdit cette pratique la jugeant trop dangereuse, ce qui amena le Muay Thaï à adopter en partie les règles de la boxe anglaise. Ce fut l’apparition des gants de cuir, des coquilles en métal, ainsi que la création de catégories de poids. De plus, la nouvelle réglementation instaura le système de rounds et l’utilisation du ring. Le Muay Thaï moderne était né. Suite aux jeux Olympiques de 1964, les Japonais adoptèrent cette forme de combat thaïlandais et la modifièrent en y ajoutant des techniques empruntées à la boxe anglaise ainsi qu’au karaté. Le kick-boxing émergea de cet assemblage.

C’est seulement en 1976 que le kick-boxing professionnel fait son apparition au Canada, plus précisément à Ottawa où Jean-Yves Thériault exécutait son premier combat professionnel. Ce dernier fut champion mondial pendant plus de dix ans au cours de sa carrière et restera un grand ambassadeur du kick-boxing contemporain.

En 1989, le kick-boxing amateur prend naissance au Québec. Dans le cadre de la Loi sur la Sécurité dans les Sports, la Corporation de Kick-Boxing amateur du Québec a déposé son règlement de sécurité à la Régie de la sécurité dans les sports du Québec. La Corporation de Kick-Boxing amateur du Québec est la seule organisation du genre à être réglementée et reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec pour la pratique du kick-boxing au Québec.

Au début de l’an 2000, la pratique du kick-boxing, soit pour la mise en forme ou pour la compétition, gagne énormément en popularité. Forme-Action+ a mis sur pieds une démarche pédagogique pour l’apprentissage technique du kick-boxing dans le but de rendre ce sport de combat accessible aussi bien aux hommes, qu’aux femmes et enfants. Ce sport permettra ainsi à tous et toutes d’acquérir une meilleure confiance en soi et une plus grande conscience de la vie.